Previous Article Next Article Vivre en colocation à 30 ans : les galères du ménage
Posted in Lifestyle

Vivre en colocation à 30 ans : les galères du ménage

Vivre en colocation à 30 ans : les galères du ménage Posted on octobre 31, 2017Leave a comment

Cela fait quelques mois que je me suis installé à Lyon. Comme les loyers ne sont pas donnés dans cette ville, j’ai décidé d’opter pour l’option colocation. Je vis aujourd’hui en compagnie d’une jeune femme de 25 ans et tout semble bien se passer, en tout cas jusqu’à présent. Je ne plains vraiment pas de ma situation puisque depuis le début, nous nous partagions toujours les tâches ménagères ainsi que les charges. Parfois même, ma coloc me gâte puisqu’il lui arrive parfois de nous préparer sa spécialité, le carbonara. Parfois, on mange ensemble et dès fois, on se fait même des sorties.

Faire appel aux services d’une femme de ménage pour les tâches ménagères

Ma coloc, suit des études en médecine, et elle en pleine préparation de son mémoire et depuis quelques temps, elle n’arrive plus à suivre le rythme. Moi, je suis des cours d’informatique le matin. Pour pouvoir joindre les deux bouts et me payer mes études, je suis barman dans un club de nuit le soir. Fatigué du taff et des études, nous n’arrivons presque plus à nous occuper de notre maison, voilà pourquoi nous avons embauché une femme de ménage à Lyon. Celle-ci travaille à mi-temps et s’occupe de toutes les tâches ménagères. Depuis qu’elle est avec nous, je dois dire que c’est plutôt simple. Nous ne sommes plus obligés de nous lever très tôt le matin quand nous ne travaillons pas. Nous avons plus de temps pour nous reposer et je dois dire que cela nous aide vraiment beaucoup vu nos emplois du temps assez chargé. Depuis que nous avons engagé cette femme de ménage, nous avons plus de temps pour nous et cela n’en n’est que bénéfique pour chacun de nous.

Les avantages d’une colocation

Depuis que je me suis installé à Lyon, j’ai remarqué que la coloc séduit de nombreux trentenaires. Au début je n’avais pas vraiment compris la raison mais après mure réflexion, j’ai fini par comprendre et m’y habituer. La colocation présente une option plus avantageuses pour les célibataires comme moi. Le fait de vivre en colocation réduit les charges de la maison notamment la facture d’électricité, le loyer, et même la nourriture. Personnellement, cela m’aide beaucoup dans la réalisation de mes futurs projets. Mis à part cela, je suis toujours en de bonne compagnie sans pour autant être engagé à quoi que ce soit. On s’entend très bien, on s’entraide mais on n’a pas de compte à se rendre. On est libre de faire ce qu’on veut.

Vaudrait-il mieux être en colocation mixte ? Telle est la question que se posent bon nombres d’entre vous. Moi, je trouve que vivre en compagnie d’une jeune femme présente énormément d’avantage. Loin de moi l’idée de profiter d’elle mais contrairement à nous les hommes, une femme a le sens de la propreté. Elle aime que tout soit bien rangé et propre. Avec une femme comme colocataire, on peut donc être sûr que la maison sera toujours bien agréable à vivre. Mais bien sûr, ce n’est pas pour autant qu’il faut être paresseux. Il faut tout de même lui filer un petit coup de main sinon cela risque de ne pas bien se passer. Certaines femmes aussi sont douées en cuisine. Alors si on reste bien sage, peut-être bien qu’elle cuisinera pour nous. Pour mon cas en tout cas, elle n’oublie jamais de me laisser un petit quelque chose à manger quand elle cuisine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *