Previous Article J’ai organisé un road trip en Islande
Posted in Voyages

J’ai organisé un road trip en Islande

J’ai organisé un road trip en Islande Posted on mars 15, 2020Leave a comment

J’ai longtemps été fasciné par l’Islande que ma dernière expérience a été d’organiser un road trip dans ce pays. Si d’autres sont séduits par les tropiques, ce pays insulaire nordique m’a toujours plu et beaucoup sont attirés par ses paysages authentiques. Certes, s’aventurer dans cette partie, qui évoquerait le froid, n’est pas anodin, mais j’ai pu convaincre des amateurs de voyage…original.

L’Islande comme destination

Ce n’était pas un hasard si j’ai pris ce pays pour mon road trip avec quelques adeptes de paysages authentiques. Beaucoup pensent que c’est un pays inhospitalier, au contraire, sa chaleur se trouve dans les beaux sites qu’il offre. Ainsi, j’ai organisé une exploration de tous les coins pour 3 semaines. Au programme, des randonnées, plus meilleures au mois de juillet, car le temps est plus clément.

Sûrement, si l’on pense observer les aurores boréales, ce serait l’hiver qui est meilleur pour y aller. Mais pour ma part, avec les excursions incluses dans le programme, c’est cette période qui me permet de les faire. On profite mieux des longues journées qui commencent à 6 heures du matin pour ne voir le soleil se coucher que vers 22 heures.

Un bel itinéraire pour ce road trip en Islande

Ce pays est très riche en paysage, et j’ai tellement voulu visiter les meilleurs sites avec mes amis. Faire le tour complet du pays a été mon objectif. J’ai choisi l’itinéraire suivant pour ne pas rater aucun lieu. On a commencé par Reykjavik et ses maisons colorées, de belle architecture qui mérite d’être immortalisée en photos. La péninsule de Snaefellsnes figure parmi les sites les plus intéressants avec le parc national et ses champs de lave.

Puis, on a pris le chemin pour la péninsule de Vastnes pour voir le fameux rocher en forme de rhinocéros, Hvitserkur, et faire une promenade équestre sur ses beaux chevaux. Un arrêt sur Kolugljúfur Canyon s’impose, cette belle cascade du pays. Je n’ai pas oublié d’offrir à mes compagnons de route une baignade à Hofsós, dans le bassin se trouvant en bord de fjord. Höfn et Akureyri n’étaient pas en reste, on les a visités également. Sachez qu’il y a beaucoup de sites qui méritent de faire une petite descente dans ce pays.

Des informations pratiques pour mieux voyager

Quand j’ai organisé ce road trip en Islande, ma politique a été de visiter tout le pays, mais avec un budget le plus avantageux. On a opté pour le vol direct qui part de Paris CDG et atterrit à Keflavík, un aéroport à 40 km seulement de la capitale, et dont le vol dure 3 heures et 25 minutes.

Sachez également que le décalage horaire entre les deux pays est de 1 heure en hiver et 2 heures en été. Une grande variation de la durée du jour est enregistrée dans ce pays, elle ne dure que deux heures en hiver. C’est ainsi qu’on a choisi l’été pour faire ce voyage, le soleil brille encore un peu avant minuit. Comme c’est un pays européen, aucun visa n’est requis. Toutefois, la monnaie islandaise est la Couronne Islandaise (ISK), 1€ équivaut à 130 ISK. Une belle expérience, elle l’était !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *