Previous Article Next Article J’ai installé une clim dans mon appartement
Posted in Famille

J’ai installé une clim dans mon appartement

J’ai installé une clim dans mon appartement Posted on septembre 10, 2020Leave a comment

Cela n’est plus un secret pour personne : le réchauffement continu de la planète cause chaque année des vagues de canicules de plus en plus intenses, surtout dans notre pays. Ne supportant pas trop la chaleur, la clim m’est indispensable. Or, il se trouve que mon appartement n’en était pas équipé au début. Ce fût pour moi un petit parcours du combattant d’en faire installer un chez moi. Au cas où cela intéresserait du monde, voici ce qui s’est passé.

Un déménagement soudain

Suite à un changement d’emploi (une évolution, rassurez-vous), j’ai dû déménager en début d’année un peu plus dans le Sud. Avant, j’habitais un peu plus au Nord depuis 2018. Mon ancien appartement était équipé d’une climatisation. Mais malgré cela, j’ai bien senti la chaleur, surtout l’année dernière. Je me souviens encore du record absolu de température en France en 2019, à 46°C.

Pourtant, les choses n’allant pas en s’arrangeant, il faudra s’attendre à un éventuel nouveau record cette année. Pour ma part, c’était tout simplement impensable de vivre dans ce nouvel appartement, sans climatisation, et surtout dans le Sud, là où la chaleur est la plus intense dans tous le pays. Il fallait alors étudier la question d’installer impérativement une climatisation dans mon appartement.

Un petit parcours du combattant

N’ayant aucune idée de comment ça se passe, si on veut installer une clim dans son appartement, j’ai commencé par faire le tour des modèles disponibles sur le marché, et des prix. En recherchant un peu, j’ai trouvé qu’il y avait un petit calcul à faire, pour savoir quel type de climatisation était adapté à son logement. Cela s’appelle faire un bilan thermique. En recherchant mieux, pour un appartement, je suis tombé sur des tas de conditions à respecter.

Ainsi, entre autres, il fallait connaître les autorisations administratives. Pour résumer, l’immeuble dans lequel se trouve votre appartement est en copropriété. En installant une clim, notamment un modèle pourvu d’une unité extérieure, vous allez modifier l’apparence extérieure de l’immeuble. Vous allez aussi « imposer » du bruit à vos copropriétaires. Raison pour laquelle il faudra commencer par consulter le règlement de copropriété.

Dans le règlement de copropriété, vous allez devoir vérifier les clauses se rapportant à l’installation d’une clim avec unité extérieure. Dans certains cas, même si l’installation est permise, il y a des conditions à respecter (coloris, niveau sonore, modèle, etc.).

Au cas où elle est interdite, ou qu’il n’en est pas fait mention nulle part, vous pourrez toujours organiser une assemblée générale et convaincre au moins les 2/3 des copropriétaires (ce qui fût mon cas). Mais avant cela, il faudra aussi vérifier le PLU ou plan local d’urbanisme auprès de la mairie pour prendre connaissance des différentes démarches et conditions. Après quoi, vous demanderez au syndic de copropriété de convoquer une assemblée générale.

Quelques alternatives

À un certain moment, je ne voulais plus me prendre la tête. Après quelques recherches, on peut se rabattre sur les climatiseurs sans unité extérieure, comme les climatiseurs mobiles et les climatiseurs monoblocs. Mais ces alternatives sont moins performantes et plus encombrantes. J’ai décidé d’aller jusqu’au bout, pour les démarches, et j’ai réussi à installer une clim avec unité extérieure. D’ailleurs, beaucoup de copropriétaires m’ont suivi, ce qui nous a valu de belles réductions auprès du professionnel vendeur et installeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *